Blogue
Visitez Applauz
EN
Visitez Applauz

Selon le Center for American Progress, les coûts reliés à la rotation du personnel représentent aux alentours de 16 % et jusqu’à 213 % du salaire d’un employé qui quitte une entreprise.

Chaque fois qu'une entreprise embauche ou remplace un employé, elle subit un choc financier important. Le coût relié à la perte des employés va également au-delà des implications financières.

Lorsque les entreprises perdent des talents de premier plan en raison d'un roulement volontaire, c'est-à-dire lorsqu'un employé part de son propre chef, cela peut avoir un impact considérable sur le moral de l'équipe. Lorsqu'un employé part pour des pâturages plus verts, cela peut persuader d'autres membres de l'équipe de faire le grand saut et de démissionner à leur tour.

La rotation volontaire des meilleurs talents est dangereuse pour les entreprises

Lorsque les employés ne se sentent pas épanouis ou satisfaits par l’offre de l’entreprise, un taux élevé de rotation volontaire est généralement le signe le plus fréquent.

Dans cet article, nous passerons en revue les différentes raisons pour lesquelles votre entreprise pourrait être confrontée à des formes négatives de roulement, et nous nous plongerons plus en profondeur pour examiner leurs causes sous-jacentes, afin que vous puissiez garder un œil sur votre équipe et identifier les employés qui risquent de se désengager avant qu'il ne soit trop tard.

bigstock-employee-quittingCauses courantes de la rotation volontaire des employés

Le roulement volontaire se produit lorsque des personnes quittent un lieu de travail par choix. Ce type de roulement est relié à différentes causes : des relations de travail ou des pratiques commerciales déplorables jusqu’au débauchage par une autre entreprise ou un concurrent. En fin de compte, ces employés partent de leur plein gré en raison d'un manque de loyauté envers leur employeur actuel.

Dans ce genre de cas, il est essentiel d'examiner la cause profonde de ce manque de loyauté, car la plupart des employés, lorsqu'ils sont embauchés, ont la volonté de faire carrière dans une entreprise si elle correspond à leurs idéaux et les traite correctement.

Voici une brève liste des raisons pour lesquelles votre entreprise contribue peut-être à pousser les employés vers la sortie.

Mauvaises pratiques de recrutement

Un grand niveau de fidélisation du personnel commence par le recrutement de la bonne personne pour le poste et à l'adéquation culturelle de l'entreprise. Les RH peuvent vérifier l'adéquation culturelle en posant des questions avec un test de comportement ou de personnalité aux candidats, afin d'évaluer leur attitude générale et leur alignement global avec votre équipe et votre entreprise.

Malheureusement, de nombreuses entreprises n'utilisent pas les bonnes techniques de recrutement ou les plus raffinées, et des candidats qui ne correspondent pas réellement au poste ou à l'entreprise finissent par être embauchés, pour quitter peu de temps après.

Une intégration peu inspirante

De nombreux employeurs ne prennent pas en considération que le processus d'intégration va au-delà des premiers jours de travail. Plusieurs semaines sont nécessaires pour qu'un nouvel employé s'installe et commence à se sentir à l’aise. 

En ignorant l'importance de l'intégration, les employés ont l'impression que leur présence n'est pas appréciée et qu'ils ne s'intègrent pas adéquatement à la culture existante de l'entreprise.

Les bonnes pratiques d'intégration consistent à informer continuellement les nouvelles recrues de la culture de l'entreprise, de sa mission et de ses valeurs. En expliquant aux nouveaux employés tout ce qu'ils doivent savoir pour bien commencer leur travail au sein de votre organisation, vous leur donnez le sentiment d'être les bienvenus dans l'équipe et dans leur nouvelle « famille de travail ».

Si les employés se sentent exclus ou mis à l'écart du groupe ou de l'organisation dans son ensemble, leur loyauté sera éprouvée et ils quitteront le navire relativement vite pour un environnement plus accueillant et inclusif.

Rémunération et avantages non-compétitifs

Dès le départ, il est important de s'assurer que votre entreprise offre des avantages et des salaires compétitifs aux employés. Ce type de roulement est le résultat direct du fait que les employés ne reçoivent pas la reconnaissance à laquelle ils s'attendaient, ou qu'ils ont été trompés (intentionnellement ou non) sur les avantages qu'ils pensaient recevoir.

Même si vous êtes une entreprise en croissance qui n'est pas en mesure d'offrir des salaires et des avantages sociaux très compétitifs, vous pouvez toujours offrir des incitatifs et des récompenses autres qu'en espèces par le biais de programmes de récompense et de reconnaissance, en utilisant une solution rentable comme Applauz.

Workopolis a réalisé un sondage pour connaître les raisons pour lesquelles les gens quittent leur emploi. Ils ont découvert que l'une des principales raisons citées par les gens était : « la relation avec le supérieur immédiat ».

Nous avons tous entendu le dicton suivant : « Les gens ne quittent pas leur emploi, ils quittent leur patron ». Pour tous ceux qui ont eu affaire à des gestionnaires difficiles, il n'est pas surprenant que les gestionnaires et les styles de gestion aient une forte incidence sur la rétention des employés.

D'autres études mettent aussi en évidence les dysfonctionnements reliés à l’équipe de gestion qui conduisent à l’attrition. 

Une étude menée par la société TINYpulse, spécialisée dans l'engagement des employés, a révélé un lien étroit entre la satisfaction professionnelle des employés et la « liberté de décision sur la façon d’accomplir son travail ».

En bref, les styles de gestion rigides et la microgestion entraînent une plus grande insatisfaction des employés et, par conséquent, un taux de roulement plus élevé.

Culture et travail peu inspirants

Il ne sert à rien d'engager des personnes qui n'auront pas d'impact direct sur votre entreprise; vos employés doivent ressentir une importance intrinsèque à leur poste et leur donner l'impression que leur parole a des conséquences sur l'entreprise.

Il est fondamentalement humain d'avoir envie de faire partie d'un groupe de personnes partageant les mêmes idées et de contribuer à une cause plus importante et qui correspond à nos propres convictions, ceci alimente un sentiment d'appartenance et de fierté.

Par exemple, une personne qui croit fermement à des valeurs environnementales et qui en est partisane serait fière de travailler pour une entreprise aux valeurs similaires qui prend des décisions fondées sur le maintien d'une faible empreinte carbone et sur la durabilité environnementale.

Des études récentes confirment cette affirmation. Une enquête de TinyPulse a révélé qu’une culture d'entreprise peu inspirante contribue activement à l’attrition des employés. Selon l'étude, « les employés qui évaluent négativement leur culture d'entreprise sont près de 15 % plus susceptibles de penser à chercher un nouvel emploi que leurs homologues ».

Peu de perspective de carrière

De nombreux employés très performants accordent de l'importance aux futures opportunités de carrière au sein de leur entreprise. Ils auront sûrement l'impression que leur carrière est au point mort s'il n'est pas question de promotion une fois qu'ils auront fait leurs preuves. Et, ils sentiront qu'ils méritent d'être pris en considération pour leur avancement.

Plus de 70 % des employés « à haut risque de rotation » déclarent vouloir quitter leur emploi parce qu'ils n'ont pas la possibilité d'évoluer dans le poste qu'ils occupent actuellement. La morale de cette histoire ? Priver vos employés vedettes de possibilités d'avancement est un moyen sûr de les perdre, c’est sans équivoque.

Forces de nature situationnelle

Dans de nombreux cas, le roulement volontaire est également dû à l'incapacité d'un employé à continuer à travailler pour votre entreprise.

Il s'agit souvent de situations qui échappent totalement à votre contrôle en tant que propriétaire ou gestionnaire, mais qui se produisent lorsqu'un employé déménage ou doit s'adapter à des circonstances de vie particulières qui l'empêchent de continuer à travailler pour votre entreprise. Il est parfois possible de sauver ces employés d’un départ éventuel en leur offrant de la flexibilité et des aménagements adaptés à leur nouvelle situation. Cependant, il n'est pas toujours possible d'y remédier.

Réflexions finales

En résumé, plusieurs raisons poussent les employés à partir au détriment du bien-être de l'entreprise; l'important est d'être conscient de ces situations et de tout faire pour que votre entreprise mette en place des moyens de prévention contre l’attrition des employés.

Il est possible de remédier à chacune des situations décrites ci-dessus. Il suffit d’avoir des dirigeants engagés qui s'efforcent de créer un environnement de travail optimal en offrant aux employés les outils et l'inspiration dont ils ont besoin pour réussir sur le plan professionnel et personnel.

Guide: Employee Retention  Everything you need to know about retaining top talent in the workplace View Guide

Contenu connexe

blog_academy_5-reasons-why-employees-prefer-non-cash-incentives-and-rewards_fimage-01
5 raisons les employés préfèrent des récompenses tangibles

Lorsqu'il s'agit de la motivation professionnelle et de l'engagement des employés, les récompenses non monétaires sont vraiment la voie à suivre.


Reconnaissance des employés

  3 min

Gratitude au travail: Un guide pour les gestionnaires

Les premières recherches psychologiques sur la motivation humaine nous offrent des réponses fascinantes à cette question très importante.


Reconnaissance des employés

  5 min

Comment gérer les paramètres de votre programme Applauz

Les paramètres de votre programme peuvent être gérés de manière à répondre aux besoins de votre entreprise.


Centre d'aide

  2 min

Abonnez-vous à notre :

bulletin mensuel sur la mobilisation 📅